smarter medicine – choosing wisely

ASSM » Projets » Projets A–Z » smarter medicine – choosing wisely

Le phénomène est incontesté: un nombre croissant de traitements et d’examens médicaux nuisent plus aux patients qu’ils ne leur profitent. Venue des Etats-Unis, l’initiative «Choosing wisely – smarter medicine» cherche à remédier à ce phénomène. L’idée lancée par l’ASSM en 2013 d’introduire cette approche en Suisse s’est concrétisée en 2017 par la création de l’association de soutien du même nom.

L’association de soutien «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland» créée en 2017 est constituée par l’ASSM, la Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMIG), la Fédération suisse des associations professionnelles du domaine de la santé (FSAS) et des associations de défense des intérêts des patients et des consommateurs.

 

Depuis 2017, plusieurs sociétés de discipline médicale ont publié des listes «Top-5» de traitements qui devraient être évités ou réalisés uniquement sous certaines conditions. Un an plus tard, l’association a lancé une campagne destinée aux patient.e.s: les recommandations publiées sont désormais disponibles dans un langage compréhensible par les non-initiés, afin d’encourager la communication entre le personnel de santé et les patient.e.s et aboutir à la prise de décision partagée. La rencontre avec le grand public co-organisée par l'ASSM et la SSMIG au salon Planète Santé de Martigny en 2019 s'inscrit dans le cadre de cette campagne de sensibilisation.

 

Publications

Les conflits d’intérêts nuisent à la qualité et à l’équité de la prise en charge médicale, car ils peuvent avoir une influence indue sur la capacité de jugement ou les choix professionnel.le.s. Afin de sensibiliser les milieux spécialisés à leur gestion, l’ASSM a publié en 2017 des recommandations concernant la publication, la prévention et la gestion des conflits d’intérêts lors de la rédaction de guidelines et de listes «Top-5».

 

En 2014, l'ASSM a réalisé une enquête auprès des sociétés de discipline et d'autres acteurs du système de santé dans le but d'établir un état des lieux des «Choosing-wisely-Lists» et des problèmes posés lors de leur élaboration.

 

 

 

CONTACT

MSc Andrea Kern
Collaboratrice scientifique